Grossesse et cie

ATTENTION
NOUVEAU SITE EN LIGNE DÈS MAINTENANT
CLIQUEZ POUR VOUS REDIRIGER

www.deuxfleurspourlavie.ca

Tous les commentaires ajouté à partir du 26 avril minuit sur ce blogue ne seront pas pris en charge sur le nouveau site. Continuez de nous lire et surtout modifiez vos favoris!! Les dons sont toutefois toujours acceptés sur cette page pour quelques jours

samedi 26 février 2011

Mon heure de gloire

Une heure délicieuse, de pure bonheur, quelques larmes et des sourires comme on en voit rarement depuis des mois. Rose semblait excitée, intriguée et éblouie d'avoir tous ces gens qui l'aiment autour d'elle, pas de piqûres pas de taponage. Les puces couchées, on s'est collé moi et mon grand amour, en nous voyant avec nos trois enfants sur la vidéo...wow, nos trois enfants pour vrai. Maintenant je partage, rien à rajouter...regarder...

video

Pour ceux qui ne me suive pas depuis très longtemps, en 7 mois et 3 semaines c'est la première fois que ma famille est réunie en entier, avec mes trois enfants.

jeudi 24 février 2011

J'en reviens pas

La gastrostomie de Rose était prévue pour mercredi matin. La veille j'ai parlé au moins 20 minutes avec la radiologue qui allait pratiquer l'intervention (on peut faire une gastrostomie en chirurgie - anesthésie générale assurée, en radiologie - sous échographie et rayonx, possibilité de faire sous rachie ou par un gastroantérologue - par endoscopie). Tout était beau, on a discuté de sédation. C'est extrêmement important que Rose ne soit pas sous anesthésie générale, parce qu'elle serait alors intubée. Les médecins croient qu'il y aurait beaucoup trop de chance que Rose ne passe pas au travers dans ces conditions. Ou le post-op serait désastreux. C'est pourquoi ils ont trouvé un radiologue et anesthésiste d'accord à faire l'intervention sous rachie.

Hier, le fameux mercredi, les infirmières l'ont préparée. Elle était à jeun depuis 2hrs du matin et avait un soluté. Elle a arraché son soluté qui a nécéssité trois tentatives pour le remettre. À 9hrs, comme prévue, elle descend à la salle d'opération. L'infirmière dit tout bonnement pour s'assurer"alors vous lui faite une rachie?". On lui répond non, qu'on l'intube!! What the fuck!!!! Elle appel en haut et on remonte Rose aussitôt. Pas question d'intubation! C'était pas la bonne radiologiste, problème de communication...ah on connait ça, c'est ce qu'un hôpital sait faire de mieux...

Ça me fait paniquer, parce que si l'infirmière n'avait pas vérifié Rose aurait été intubée! Mais moi je les aurai poursuivit tu peux être sur!! J'ai pas signer d'autorisation pour une anesthésie générale et une intubation. Ça fait peur, vraiment.

J'ai un étrange impression de déjà vue d'avec sa chirurgie de septembre qui a été reportée 8 fois. Enfin, c'est reporté à la semaine prochaine. Mais il n'arrive rien pour rien. Je n'aurais même pas pu être à ses côtés, j'ai passé la nuit de mardi à mercredi avec mon oreiller entre la bol de toilette et la bouche à air chaud...vive la gastro...je suis complètement crevée...misère de vie.

mardi 22 février 2011

Maman tu as fait mal à quelqu'un ?

Élisyane nous entends parfois dire que maman c'est battue. Et je lui ai promis que j'allais me battre pour qu'elle puisse voir Rose à l'hôpital. C'est à ce moment, après une crise de tristesse de sa part, que j'ai fait ce que je sais faire de mieux ; écrire.

J'ai écris aux personnes concernées une lettre. Sans nouvelle, sans réponses satisfaisantes. J'ai redemandé ce qui m'a été refusé aux fêtes, soit réunir ma famille...pour la première fois en presque 8 mois.

Je suis allé chercher Élisyane à l'école ce soir. Elle m'a demandé si j'avais fait mal à quelqu'un...parce que je lui ai apporté une photo de Rose avec un message à l'endos. Elle sait lire maintenant. Voici le message :

Élisyane, Samedi Rose veut te voir à l'hôpital avec Alys, maman et papa!!!

Victoire!!

Victoire pour les autres jumeaux...mais pas pour les miennes.

Hier, j'ai encore une fois sentis le sol s'ouvrir sous mes pieds. Il n'y a jamais personne pour retenir ma main sur le moment. Hier, en entrant dans la salle de Rose je m'attendais à une bonne nouvelle; un beau résultat sanguin du matin et une autre baisse du débit. Mais c'était l'inverse...un bon en arrière d'un litre et un résultats désastreux.

Malgré les conseils de l'ergothérapeute, les boires d'Alys sont de plus en plus difficile. Toujours pas de réponse, on se lance la balle, pour un droit de visites à Élisyane. Puis, en rentrant un message sur le répondeur; le camps de jour de la semaine prochaine est annulé. Journée merdique quoi!

Dimanche, j'ai écrit une longue lettre à l'infirmière en chef pour supplier de permettre que ma famille soit réunie, une seule fois en presque 8 mois, serait-ce trop demandé? Et, après avoir rappelé les bienfaits du cobeding entre jumelles, j'ai demandé une réponse concernant leur position pour les prochaines familles...voici la réponse :

"Oui effectivement concernant notre position face aux jumeaux ,il y a aura un changement de vision et de pratique dans le futur. Des procédures seront mise sur pied."

Ce fût la seule chose soulageante de ma journée.

samedi 19 février 2011

Élisyane

Mon bébé, ma grande. Lorsqu'on devient maman pour la première fois on comprends beaucoup de chose en même temps. On accouche non seulement d'un enfant, d'une partie de soi, mais aussi de notre instinct. La seule chose qui comptait c'était toi. J'étais la seule personne au monde sur qui tu pouvais compter jour et nuit. J'étais dans toute tes demandes, tes besoins, tes joies et tes peines.

Puis, je suis la première personne à t'avoir fait du mal. Par mon absence tu as été blessée, dans ton coeur de petite fille. Même si je ne peux rien y changer, je me sens un brin coupable, responsable. Nos âmes sont restée fusionnée et je ne pourrais espérer meilleure relation avec toi, devenue si grande. Puis la vie nous a envoyé une autre épreuve extêmement éprouvante. Tu es une petite fille sensible et intelligente. Tu te rends bien compte de tous ce que nous vivons et tu souffres chaque jour de l'absence de notre fleur. C'est perceptible dans ton comportement, dans tes conversations et dans ton amour pour tes soeurs, que tu désirais tant.

Je suis tolérante et je fais beaucoup de place à tes émotions parce que je ne veux jamais laisser passer une autre de tes souffrances, de tes inquiétudes, qu'elles t'appartiennent ou non. Sur tes épaules si frêles, tu portes ma tristesse et tu tente de me préserver. Mais c'est à moi, ta maman, de m'occuper de toi et non le contraire.

Ce soir, j'ai le coeur en miettes. Tu jouais si gaiement avec Alys, puis tout à coup j'ai eu l'impression d'une catastrophe tellement tu t'es mise à pleurer. Ton cri du coeur était clair. Tu veux que Rose rentre à la maison et, toi aussi, tu pense à elle lorsque tu vois Alys rire aux éclats...parce qu'elles devraient être deux. Je me sens si impuissante, d'autant plus que j'ai pleuré avec toi parce que je ne savais pas quoi te dire à part d'attendre et de prier pour elle.

Tu es généreuse, mais même tous les sous de ton cochon ne nous permettrons pas d'embaucher un médecin à la maison pour Rose...en fait c'est plus complexe qu'une question d'argent. Je suis tellement impuissante devant ta peine. Et moi aussi je trouve absolument injuste que ne puisse voir ta soeur qu'en photo et en vidéo.

Je serais toujours là pour toi, tu es ma fleur soleil, celle qui aident les deux autres à pousser.
Je t'aime gros comme ça et pour toute la vie.

vendredi 18 février 2011

Au menu : avoir trois âges, gastrostomie, machin-thérapie et préjugé

Le 7 mars, mes jumelles auront 8 mois de vie, 5 mois et demi en âge corrigé pour leur développement et 6 mois et trois quart pour la nutrition...quand tu calcul l'âge de tes enfants avant d'aller à un rendez-vous selon le rendez-vous je trouve que ta vie est un peu complexe.

Nutrition...Rose prend une demi cuillère à thé de céréale par jour et ne sais absolument pas quoi faire avec ça dans sa bouche! Alors qu'Alys dévore une grosse cuillère à soupe matin et soir en plus des légumes, mais "mastique" sa cuillère de céréale comme un demi steak dans la bouche. Ça langue ne sait pas quoi faire, mais elle trouve ça drôlement bon. Il y a pas mal de travail à faire en ergothérapie.

Les boires d'Alys sont difficiles. Elle a eu son premier rendez-vous en ergothérapie. Au téléphone l'ergothérapeute m'avait dit que la fréquence des rendez-vous dépenderais de la sévérité de ses problèmes. Après 15 minutes d'observation elle m'a dit qu'elle la verrait chaque semaine, et à la fin qu'elle demanderait à sa neurologue de faire une référence en centre de réadaptation pour elle et Rose, une fois Rose à la maison. Mais en 2 semaines avec la physio, Alys a déjà fait quelques progrès et Rose est moins "raide" du tronc alors je pense bien qu'on va s'en sortir.

Rose, pour sa part, est toujours et sera longtemps gavée. Elle prends 5 ml au biberon par jour, mais c'est moyen. Mercredi elle aura sa gastrostomie, enfin. On est tout de même un peu nerveux parce qu'on a peur que le post-op lui cause des problèmes de stabilité respiratoire. C'est très mineur comme intervention; ils entrent une aiguille dans son ventre direction estomac, ils agrandissent le trou graduellement pour insérer un tube de gavage. 6 semaines plus tard, ils installerons un "bouton" qu'on ouvre et ferme pour connecter un tube à gavage au besoin. Donc, plus de tube dans le nez et la gorge, moins de reflux, plus de confort pour elle et moins de danger d'arracher le tube...parce que ce faire insérer un tube jusque dans l'estomac par le nez c'est assez irritant et, ces temps-ci, elle est une championne de je tire sur les trucs dans ma face!

Je me fais souvent dire, surtout pour Alys que les gens voient, qu'elle(s) n'ont pas l'air si pire. Qu'ils ne comprennent pas pourquoi ont nous dit qu'elles ont des signes inquétant à surveiller avant-coureur de paralysie cérébrale. Premièrement, il y a un manque d'information. Le mot paralysie fait peur. Mais il ne signifie pas qu'un ou plusieurs membres soient complètement paralysés, sauf dans des cas sévères. C'est une atteinte à la motricité, la coordination motrice, le tonus musculaire. Un manque de connection entre le cerveau et les muscles. Ce n'est pas un état de retard mentale ou de défficience. En France, on utilise même le terme Infirmité motrice cérébrale. Mais je crois que je suis loin d'avoir fini d'expliquer et de m'attaquer au préjugés.

La paralysie cérébrale est un terme général désignant des « troubles permanents du développement du mouvement et de la posture, responsables de limitations d'activité, causés par des atteintes non progressives survenus lors du développement du cerveau chez le fœtus ou le nourrisson.

Il faut voir une évaluation avec physio, ergo, neurologue et spécialiste du développement pour bien comprendre je crois. Et chacune est à l'antipode de l'autre; Alys est hypotonique et Rose hypertonique. Ce que l'une arrive à faire complète ce que l'autre ne peut pas faire, et vice versa. Ça va compliquer un peu les choses, parce que leur traitement ne seront pas pareil et maman aura surement un gros cahier pour tous ce rappeler! Quand je vois mes filles, je comprends très bien ce que soulève les spécialistes et je peux identifier les problématiques...mais je peux aussi voir les petites victoires, c'est ce qui compte.

lundi 14 février 2011

Rose prends du mieux...mains dans la mains avec Alys

On devient supersticieux à la longue. On s'accroche à de petits signes, on a des chansons fétiches et on ne veut pas se réjouir quand Rose fait des progrès. Chaque fois qu'on étalent l'espoir qui se présente à nous sur le petit débitmètre, on reçoit un coup de poignard dans le dos, et elle rechute.

Mais cette fois, j'ai l'impression que c'est la bonne. Et ce sentiment est partagé. Rose est tellement plus souriante, plus enjouée, plus radieuse...plus heureuse. Dans le dernier mois, et depuis que mes filles sont réunies, le débit de Rose est descendu d'en moyenne .5 litre par semaine. Elle était à 6 litres après sa méga rechute du boxing day. Si son Astrop est inférieur à 70, on descend de .5, sinon rien ne bouge.

Aujourd'hui, on est à 3.5 litres, son astrop était à 59!!! c'est merveilleux. Le néonatalogiste en chef est même venue inscrire les trois même points d'exclamation que moi à la suite de son score! Dans les corridors tous le monde me parlait du 59 de Rose!

Chaque fois qu'elles sont ensemble, elles se prennent la main. À chaque visite faite à Rose, Alys est exténuée...comme si elle lui insuflait toute son énergie. Quand je vois Alys regarder Rose tendre le bras pour attraper ma main et l'imiter alors qu'elle ne le fait pas à la maison, je suis convaincu qu'ensemble elles sauront faire des miracles. Lorsqu'elles se regardent avec tant de douceur et d'émerveillement les yeux dans les yeux, je ne peux qu'avoir autant d'admiration pour mes combattantes. Personne ne sait à quel point je les aimes!!!!

vendredi 11 février 2011

Salle de jeux et autre trucs qu'on préfèrerait repousser

Je ne voulais tellement pas faire ces trucs là alors que ma Rose n'est toujours pas parmis nous. J'aimerai bien qu'elles ne veillissent plus le temps qu'elle sorte de là. Je viens à peine de réussir à avoir un horaire et à être organisée mieux qu'un secrétaire d'état.

Mais les filles sont maintenant abonnées aux purées! Alors faut faire des purées! Rose commence tout juste les céréales, mais il faut bien que j'arrête d'étirer celle d'Alys sous prétexte que j'ai pas le temps de faire des carrottes et des haricots dans le blender. J'ai quand même dépoussiéré mon "Mieux vivre avec son enfant", c'est un début, non?!

J'ai eu une séance de physiothérapie avec Alys et me voilà déjà avec un projet de salle de jeux adaptée. Il faut utiliser de l'espace au sous-sol car hors de question que mon salon déjà embourbé (avec le sapin toujours dans le coin, oui je sais c'est terrible!) soit envahit de ballons de toutes les grandeurs, de tapis mousses, de balles, d'un mini trampoline, de jouets qui vibres et qui clignotes, de chaises positionnalbes et repositionnables, etc, etc.

Une chose à la fois, j'ai acheté les ballons et fouillé dans le fouillis d'Élisyane pour les jouets qui clignotent (les gugus de la St-Jean Baptiste sont super hihi!). Prochaine étape, les jouets qui vibrent et que je peux coller contre Alys, mais j'ai pas trouvé encore. Pourquoi tous ça? Parce que les deux premiers objectifs d'Alys sont; améliorer son tonus musculaire et lui faire prendre conscience de son corps dans l'espace. Lorsque Rose arrivera à la maison, il faudra quelques ajustements, mais ça devrait aller avec le même genre "d'équipement". Les couleurs de l'ancienne garderie sont encore présentes en bas, ça mets un peu de vie.

Je voudrais qu'elles soient encore minuscules. J'aimerais acheter n'importe quel jouet juste parce que c'est jolie, pas parce que c'est adéquat. On respire un grand coup, on se retrousse les manches, on se dit qu'elles vont faire de vrais miracles, on regarde leur frimousse et on se dit à quel point on a de la chance de les avoir. Que bientôt tout ira mieux, que l'important c'est ce qu'on fait pour elles...et ce qu'on devient grâces à elles.






mercredi 9 février 2011

Amour vivifiant en concentré

Il y a un an, a peu près à cette date ci, j'apprenais que j'était enceinte. Je ne savais pas encore qu'on m'avait envoyé deux fleurs, et surtout pas que le pot allait venir avec! Elles ont maintenant 7 mois. Je n'ai même pas envie d'y penser, ça m'écoeure. Je pense seulement à ce que j'ai manqué...ce qu'elles ont manquées.

Je pense que depuis quelques jours, je ressens physiquement le choc des 7 derniers mois. Je suis épuisée, faut pas se leurer. Si mon corps était une voiture, elle serait bonne pour la scrap. Mais, je suis mentalement plus solide que jamais. Aussi étrange que cela puisse paraître, je contrôle ce qui se passe dans ma tête. Je ne gère pas mon stress, je l'accumule comme du gras dans les fesses. Mais je connais mes mécanismes internes de défense, je tente de les utiliser au mieux possible et j'arrive, généralement, à désarçonner moi-même les idées qui m'angoisse.

On a passé leur mois-niversaire ensemble lundi. Je ressens encore le poids de leur corps dans chacun des mes bras. J'entends encore leur "placotage" et je vois encore leurs sourires. Juste ça, simplement ce petit quatre heures passé ensemble, m'a donné une dose immense d'amour, d'espoir et de "on se ressaisit et on avance". Mais c'est tellement difficile d'être une famille moins un à la maison et une famille moins deux à l'hôpital, j'aurai tant aimé que Fred et Éli soit là.  


dimanche 6 février 2011

J'ai frappée un dix roues

Il fait une tempète surprise. Pas le choix on doit retourner chez nous, alors ma famille moins un et moi on part pour la maison. J'ai chaud, j'ai mal au coeur, je suis étourdie et on dirait que quelqu'un est assis sur ma poitrine tellement j'ai le souffle coupé. J'ai les mains moites et engourties. J'ai tellement hâte de débarquer de cette maudite auto et prendre une bouffée d'air. Je souffre en silence, pour énerver personne. Je suis passé maître dans cet art.

En sortant de l'auto j'ai eu un choc. J'ai frappé un dix roues de plein fouet. Je l'ai ressentit dans tous mon corps, dans tous mon être. J'ai l'impression de voir ma vie défiler devant moi, la vie que je n'ai pas encore vécue, celle à venir. Je suis vidée. J'ai pris une double dose de neuroleptique et je me suis endormie en vidant ma tête de toutes mes larmes. Je me suis réveillé plusieurs heures plus tard, courbaturée avec une migraine.

Il y a longtemps que je n'avais pas ressentis une crise d'angoisse aussi draînante. Je ne voit plus Alys de la même façon, je vois tous ce qui cloche et que j'avais omis de voir avant, trop préocupée par Rose. Je tente de rejeter du revers de la main la petite dose de culpabilité qui m'envahit, mais ça reviens facilement. J'ai l'impression d'avoir perdu trois mois cruciaux de traitement, trois mois de moins d'espoir d'un avenir atténué.

Pourquoi moi? Pourquoi les deux? Pourquoi j'ai consentit à ce qu'elles subissent tous ça? Parce que par amour, on s'accroche toujours aux statistiques porteuses d'espoir. Elles ont toujours été amplement plus grande que les autres. Ces satanées statisitques! Elles étaient minces pour que nous ayons des jumelles identiques, le syndrome transfuseur-transfusé, pour qu'Alys est en plus une malformation cardiaque, pour que Rose est une persistance du canal artériel nécessitant une chirurgie, pour que Rose soit hospitalisée aussi longtemps, qu'elle ait une hypertension pulmonaire importante en plus d'une broncho dysplasie très sévère...pour que mes deux filles aient le même handicape. Les tous petit chiffres restant dans le fond du tableau. Et bien, on les a tous eues...ces maudites petites statistiques qui gèrent ma vie depuis plus d'un an.

Je suis en deuil. Je n'ai plus et je n'aurai plus jamais de vrais bébés. Je serai infirmière au même titre que maman. Je n'aurai pas mon congé d'un an à me balader avec mes bébés dans les centres commerciaux, dans les parcs, à voir d'autres mamans. Je n'irai pas au cours d'aqua-poussette, je vais plutôt aller en réadaptation. Je ne retournerai pas travailler et rien ne se passera normalement. Je me suis débarassé de tous ce qui pouvait faire allusion au développement normal d'un enfant. J'ai mis les feuilles à cocher que le CLSC m'avait donner, pour voir si votre bébé se développe bien, en pleurant dans un sac destiné à mon nouveau neveu...ma soeur pourra les cocher avec fierté.

Faut être positif, faut garder espoir. Pour le moment, je dois me remettre de mon face à face avec un dix roues...rien à faire du positif et de l'espoir aujourd'hui. Demain est un autre jour. love u mes tites fleurs.

jeudi 3 février 2011

Nouvelle vite fait...je suis crevée

Aujourd'hui j'ai eu ma rencontre avec l'infirmière en chef et j'ai obtenue ce que je voulais...Qu'Alys puisse voir Rose deux jours semaines, dans SA chambre et aux heures et jours qui ME conviennent selon les rendez-vous. Seules restrictions ; y aller de jour, la semaine et transporter Alys dans un lit de bébé naissant...très crébibles un grand bébé dans un bol en plastique hihihi! Mais c'est parfait, je suis super satisfaite!

Sinon, aujourd'hui c'était aussi l'évaluation neuro-dévellopementale de Rose. Pas de grande surprise pour elle, même quelques petites améliorations. Même docteur que pour Alys...elle est venue me parler une bonne demi-heure. Elle a comparé les évaluations et leurs courbes de dévellopement. A analyser les images de leur cerveaux. Sur une courbe, elles sont au même niveau qui est bien en deça de la normale. Sur l'autre, elle sont dans le moins, ce qui n'est pas bon signe. Alys a un moins bon "score" que Rose! Après toute sa ré-évaluation, Alys et Rose ont autant de chance l'une que l'autre d'être atteinte de paralysie cérébrale de niveau léger à sévère...oufff, c'est précis! Non, mais elle m'a bien expliqué et m'a dit que les prochaines années allaient être très difficile. Elle m'a dit ce qu'un bébé normal de 4 mois fait au niveau moteur...my god j'avait pas réalisé à quel point elles étaient en retard!! Par exemple, sur le ventre, un bébé lève sa tête à 90 degrés en appuie sur ses bras ; Alys fait à peine 5 degré sans l'appuie et Rose fait 45 degrés sans appuie (même que les épaules sont tournées). Elles n'ont pas les mêmes "problèmes" aux mêmes endroits, elle n'auront donc pas besoin des mêmes thérapies. Rose a des raideurs, Alys manque de tonus. Elles toutes les deux de gros problèmes de coordination, notamment avec la bouche et la langue. Alys "tape" sur les jouets en position assise (pas sur le dos), Rose ne "tape" pas mais lève les bras en avant sur le dos. Etc, etc, etc....

Bonne nuit et merci de votre support à tous

mercredi 2 février 2011

Top Santerre ou Les feux de la prématurité

Si je n'avais pas les preuves de ce qui nous arrive, je me demanderais si je ne suis pas en train d'exagérer ma vie pour en faire un soap américain. Quand l'émission débute par une bonne nouvelle, elle se termine dramatiquement par une catastrophe. Les personnages sont plus grand que nature. La seule différence pour nous, c'est que dans cinq ans vous ne pourrez pas suivre l'histoire en ayant manqué une tonne d'épisodes et que les personnages vont veillir.

Plus les filles avance en âge, plus les signes de paralysie cérébrale sur Rose sont apparent. La raideur dans ses muscles, les mains et les pieds crispés, couché sur le dos ses bras sont droits devant elle, elle regarde presque toujours vers la gauche et n'arrive pas à pencher la tête à cause des raideurs dans son cou. Mais nous ne pourrons avoir de véritable diagnostique avant l'automne...même si en discutant avec la docteur en neuro-dévellopement je confirme ce que je voit. Elle a une évaluation de prévue jeudi.

Alys est généralement le penchant "léger" de sa soeur aux niveaux des problèmes médicaux. Elle a une broncho dysplasie légère alors que pour Rose c'est très sévère. Idem pour l'hypertension pulmonaire. Les deux ont eux un problème de fermeture de canal artériel, mais seulement Rose a du avoir une opération. Rose a eu une hémoragie cérébrale de grade 3 à la naissance, Alys de grade 1. Pour Alys, on nous avait dit qu'il y avait des risques de séquelles mais qu'ils étaient minces, voir improbable et de ne pas nous en faire. Yeah right!

Mais voilà, la tendance se maintient. Après l'évaluation neuro-dévellopement d'Alys hier, la nouvelle est tombée comme une guillotine sur ma tête. Alys présente des signes potentiel d'une atteinte légère de paralysie cérébrale. Alors qu'est-ce qui est pire que d'attendre un diagnostique de paralysie cérébrale ? En attendre deux! Au moins j'ai su pourquoi nous avions tant de difficulté à faire boire Alys.

Je suis sous le choc. Le sol ne s'est pas seulement dérobé sous mes pieds, autour de moi c'est le néant. Comme pour Rose, Alys aura de la physiothérapie et de l'ergothérapie à chaque semaine...à Sainte-Justine. Oufff....j'ai déjà du mal à concilier mon horaire actuel. Le problème c'est que, jusqu'à présent, la néonatalogie n'est vraiment pas flexible sur les heures de visites d'Alys à Rose. Ce qui fait que je me retrouverai souvent à attendre 3 heures entre les rendez-vous d'Alys et la visite. Trois heures que je pourrais passer auprès de Rose il me semble, tant qu`à être à quelques pas d'elle. J'ai écrit à la "boss" des chefs infirmière, c'est à suivre. Trouvera-t-elle un peu d'humanisme dans un tiroir?

C'est vraiment pas ma semaine. Mais dans 5 jours, ça fera 7 mois que c'est pas ma semaine!

PS : S'il y a des gens qui ont des disponibilités pour venir avec moi à Sainte-Justine des jours de semaines et s'occuper d'Alys entre les rendez-vous écrivez moi : stephanie.forgues@videotron.ca . Parce que à moins d'avoir une entente avec la néonatalogie, j'envisagerai cette option. Merci